Patrimoine et culture identitaire jeudi 19 mai 2016

jinaneVous avez répondu nombreux à l’invitation de Madame Jinane Milelli, Présidente de l’Association Patrimoine ethnologique culture identitaire pour sa conférence placée sous le thème « patrimoine et culture identitaire » et j’en suis ravie.

Comme le savent déjà certains d’entre vous, le Liban est un pays que j’aime beaucoup, où j’ai élevé mes enfants et où malheureusement j’ai beaucoup souffert de la guerre. Le Liban est un pays extraordinaire, beau, touchant, les Libanais sont généreux, aimables, d’excellents commerçants.

Malheureusement, le Liban continue à souffrir, le peuple a faim, les jeunes partent à l’étranger, la classe moyenne s’appauvrit, les réfugiés pèsent très fortement sur le pays et les poubelles n’en finissent pas de s’entasser.

Avec le Liban, on espère et on se désespère.

Je remercie Son excellence Monsieur Ghady G. El Khoury, chargé d’affaires du Liban en France de nous faire l’honneur d’être parmi nous ce soir, ainsi que les deux conférenciers ;

M.Bahjat Rizk, attaché culturel de la délégation libanaise à l'UNESCO et auteur de plusieurs ouvrages, dont « les paramètres d'Hérodote ». Il parait, cher Monsieur, que vous avez fait de la « culture identitaire »,  votre cheval de bataille :

M.Beligh Nabli, Docteur en droit, enseignant-chercheur en droit public, directeur de recherche à l’IRIS, Béligh Nabli qui a développé une réflexion sur l’exercice du pouvoir et sur l'identité en politique, en France.

Quant à vous, chère Madame Jinane Milelli vous êtes Docteur en Anthropologie et de par votre double culture (Franco-Libanaise) la question du Patrimoine Ethnologique et la Culture Identitaire sont deux thèmes qui vous tiennent particulièrement à cœur.

Longtemps ces deux thèmes vous ont occupé l'esprit et notamment la transmission de notre passé proche à la future génération.

Vous êtes d’ailleurs l’auteur de plusieurs dictionnaires bilingues français-arabe et l’auteur de l’unique dictionnaire libanais-français, ce dont je vous félicite.

Votre expérience de 4 ans d'expatriation au Maroc (votre mari ayant été détaché auprès de l'ambassade de France) n'a fait qu’enrichir votre réflexion autour de ces deux thèmes qui vous ont conduit à créer votre association « Patrimoine Ethnologique et Culture Identitaire ». Cela vous permet de mener sur le terrain des activités ciblées et concrètes en accordant une priorité aux bi-nationaux et aux jeunes de France.

 

Par le biais de cette association vous souhaitez promouvoir et valoriser le patrimoine ethnologique et identitaire, à travers la culture, le mode de vie, la diversité, les traditions et les échanges d'une part, et d'autre part susciter l’intérêt et inviter à la découverte et la connaissance culturelle et traditionnelle. Vous avez le très noble projet de promouvoir de manière positive toutes les facettes de notre diversité culturelle, ce qui est particulièrement important dans le contexte actuel jalonné de crises identitaires.

Je vous souhaite donc de bons et fructueux échanges tout en vous précisant que je reste toujours à votre disposition pour votre magnifique pays auquel je souhaite prospérité, bonheur et paix.

Je vous remercie.

 

 

                                                                                    Christiane Kammermann